La galaxie des Noons

Parce que le syndrome touche tout le monde, parce que cela peut être aussi bien Théo, Julie ou Jacques, tous les Noonans sont uniques. Jamais seuls, leur union fait la force. Ceci n’est qu’une goutte d’eau dans la galaxie de tous les prénoms, mais ce sont des enfants, vos enfants, tous porteurs du syndrome et luttant au quotidien contre la maladie. Des héros du quotidien, nos héros.

Cette image est partie d’un post Facebook, et devant son succès, nous allons réfléchir à un moyen de créer, automatiquement, une visualisation plus large de ce que nous pourrons appeler « la galaxie des Noons ». A suivre….